Facebook Ads pour entreprises : les bonnes raisons

Facebook Ads

Comme étant une plateforme mondialement connue du moment, Facebook est devenu un outil de communication intéressant. Il importe de citer quelques avantages de son utilisation en guise d’une aide pour se décider.

À quoi consiste le Facebook Ads ?

Force est de constater que Facebook Ads est différent de la publicité Adwords. En effet, ce dernier consiste à faire des requêtes au préalable pour que cela apparaisse quand les internautes font des recherches avec un moteur de recherche.

En revanche, la publicité Facebook s’agit de faire apparaître les annonces dans le fil d’actualité ou sur la colonne du droit. Cela peut aussi s’afficher sur Instagram ou sur l’Audience network ou encore sur Messenger récemment. Les critères de diffusion sont le centre d’intérêt ainsi que le critère sociodémographique. Ces critères sont à sélectionner au préalable.

La base de données de Facebook

Le premier intérêt de faire de Facebook un outil de communication marketing de son entreprise, c’est sa capacité d’atteindre plusieurs audiences. Cette plateforme compte 2 milliards d’utilisateurs à présent dont les 54 % sont entre 18 et 34 ans. On peut donc affirmer que les clients potentiels sont présents sur ce réseau social.

De plus, il est possible de faire des concours ou une inscription à la newsletter. Ces actions de communication vont ensuite permettre de procéder à une collecte des adresses mail des clients potentiels. On peut dire que Facebook est une énorme base de données avec une forte potentialité.

Précision du ciblage

Lors de la création de la Publicité Facebook, il y a des critères à sélectionner notamment l’âge, le sexe, la ville, la situation maritale, etc. Ce sera donc à partir de ces sélections que le ciblage va se faire. Cela permet d’atteindre les clients à fort potentiel. Non seulement on peut toucher les clients potentiels, mais on peut aussi atteindre d’autres clients similaires.

En outre, à titre d’exemple, il est possible de booster les ventes avec la technique de remarketing. Ce dernier consiste à constater et recibler des clients ayant visité le site web. C’est surtout intéressant pour les sites e-commerce. De plus, la création d’une publicité Facebook prend tout au plus 15 minutes. Quant à la diffusion, c’est Facebook qui s’en charge. C’est un gain de temps significatif.

Flexibilité du budget

En faisant du Facebook Ads, le budget n’est pas figé. En effet, il est possible de le diminuer ou au contraire de l’augmenter à un certain moment voulu. À titre d’exemple, on peut augmenter le budget en période hivernale si notre vente concerne des vêtements et accessoires chauds. De plus, Facebook est indexé sur Google, ce qui offre un bon référencement.

Par ailleurs, les annonces sont disponibles à tout moment. Ceci dit, il est possible de faire des éventuelles modifications à n’importe quelle heure. De plus, contrairement à la publicité offline, Facebook Ads permet de faire un suivi de la performance à tout moment. Il est donc rapide de mesurer les résultats pour pouvoir procéder à des actions en temps réel par rapport à ces retombées.

Outils pour un audit efficace des contenus et le référencement

audit efficace

Un audit de contenus trouve son intérêt dans la compréhension du comportement des clients. C’est également un outil qui permet de savoir les parties sur lesquelles les efforts doivent être renforcés pour une campagne performante.

Étapes de l’audit de contenus

La première étape consiste à faire une veille concurrentielle. Pour cela, il faut d’abord déterminer qui sont ces concurrents pour ensuite pouvoir analyser leur performance en termes de SEO. Avec certains outils, on peut déterminer le nombre de visites sur le site concurrent ainsi que la page qui intéresse le plus de visiteurs chez le concurrent même.

De plus, il faut aussi veiller à surveiller le netlinking du site concurrent pour voir combien de liens qui mènent à son site, il possède. C’est un outil de référencement efficace qui peut jouer sur le rang d’apparitions sur le moteur de recherche. Cela ne dépend pas de la qualité des contenus.

Ensuite, il faut vérifier s’il y a des liens cassés ou des titres métadescriptifs trop longs ou au contraire inexistants. Il s’agit en général de détecter tous les éventuels problèmes du site. Notamment la réalisation d’un audit SEO technique, le contrôle de la profondeur de la page ou encore le contrôle de la rapidité de la page.

La dernière étape consiste à évaluer la performance du contenu du site. Pour ce faire, il existe des outils qui proposent des informations sur le site tel que le nombre de clics générés sur le site ou le nombre d’impressions ou encore l’identification de la page qui fonctionne le mieux. De plus, certains outils permettent d’avoir des informations supplémentaires sur le profil des visiteurs ainsi que la performance du site en général.

Les contenus SEO à identifier

Il s’agit de voir les contenus les plus performants et les contenus qui nécessitent une amélioration. Pour ce faire, on doit procéder à l’optimisation sémantique qui vise à privilégier des contenus courts tout en évitant la sur optimisation. Il y a aussi l’optimisation SEO des contenus. C’est surtout un travail sur le fond des articles. Enfin, on a la mise à jour des contenus. Cette actualisation est nécessaire pour avoir une crédibilité.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier que certains contenus ne sont pas pertinents et méritent d’être supprimés. Il est question de voir les contenus qui n’ont généré aucun trafic les 12 derniers mois. Il existe des outils pour cela. On peut aussi se référer au backlink et supprimer les contenus s’il ne possède aucun site qui mène vers eux.

De plus, si le contenu n’est pas intéressant, il est judicieux de le supprimer. Au contraire, si le contenu est estimé de qualité, il vaut mieux opter pour son intégration à un autre contenu avec un trafic plus important. Ceci dit, il faut avoir un regard observateur et analytique, mais surtout savoir optimiser les outils pour réussir sur le Web.

Il importe aussi de rappeler qu’un contenu SEO a un but de créer des trafics tandis qu’un contenu marketing consiste à mettre des contenus suivant les besoins des clients.

Google Keyword Planner : Description et utilisation

Etant un outil de l’interface publicitaire Adwords, le keywords planner est intéressant pour élaborer une campagne publicitaire en ligne. Encore faut-il comprendre son fonctionnement ainsi que son utilisation pour une efficacité optimale. Il convient aussi bien aux professionnels qu’aux débutants.

Utilisation de Google keywords planner

D’une manière générale, c’est un outil qui permet de trouver les mots-clés appropriés à utiliser en se basant sur les recherches des internautes. En effet, cela utilise l’historique des données de recherche des clients sur le moteur de recherche afin d’avoir les mots-clés relatifs au site web du promoteur.

Pour ce faire, il faut avoir un compte Google Ads à l’aide d’un compte Gmail classique. L’inscription est gratuite. Il faut ensuite aller dans Outils et paramètres et cliquer sur Planification et Outil de planification des mots-clés. Il importe de souligner que la plateforme change parfois de design et l’emplacement des volets avec. Il suffit alors de faire quelques recherches.

L’étape suivante consiste à trouver les nouveaux mots clés. Il y a un volet dédié à cela pour démarrer. La recherche peut se baser soit sur les mot-clés soit à partir d’une page Web. Il est possible d’indiquer plus d’un mot clé dans la recherche. Ce plus, on peut aussi faire les 2 recherches l’une après l’autre.

Il importe de souligner que toutes les propositions ne sont pas toutes pertinentes. C’est pour cela qu’il est conseillé d’utiliser des filtres. On peut réduire la recherche par date, par langue ou encore par lieux. Il existe d’autres filtres qu’on peut utiliser pour encore plus d’affinités. Ensuite, on ajoute les mots clés au plan et on peut enfin créer la campagne. Avant cela, il est également possible d’avoir un aperçu du plan en vue d’ensemble.

Avantages de Google keywords planner

Le premier intérêt, c’est bien sûr comme son nom l’indique la recherche de mots-clés. La recherche est basée sur le produit ou le service en question. De plus, il est possible d’affiner le résultat de recherche pour être encore plus pertinent. C’est donc un outil d’aide lors d’une nouvelle campagne publicitaire ou pour mettre à jour une campagne existante.

En outre, avec Google keywords planner, il est possible d’obtenir une prévision de trafics ainsi que des statistiques historiques. Les prévisions consistent à simuler et juger la pertinence des mots-clés en se référant au nombre de clics et de conversations. Sans oublier la prévention de budget et la définition des enchères.

Cependant, il importe de souligner que les mot- clés ne sont pas le seul facteur décisif de la réussite d’une campagne. En effet, il faut aussi tenir compte d’autres éléments notamment le comportement des consommateurs, les produits ou services en question ou encore le budget, etc. Ceci dit, de bons mots-clés à eux seuls ne suffisent pas pour réussir une campagne, il faut veiller à tous les aspects.

Par ailleurs, il ne faut pas hésiter de demander des conseils et de faire appel à des professionnels pour la réalisation des campagnes ainsi pour la création de la liste de mots-clés pertinents.

Les différents types d’e-mail à envoyer aux clients

différents types d’e-mail

Que ce soit pour une annonce ou un lancement d’un nouveau produit ou encore une invitation à un événement, l’e-mailing est un outil de communication intéressant. Encore faut-il faire le bon choix entre les différents types qui existent pour pouvoir atteindre le maximum de prospects. Pour ce, il importe d’avoir une connaissance en Webmarketing ou faire appel à un professionnel.

Les choix

Pour les sites e-magazine ou un blog, la Newsletter est une option intéressante. En effet, il s’agit d’un e-mail qui parle et suscite l’envie du lecteur sur un nouvel article. Cependant, il faut bien veiller à la présentation de l’e-mail qui doit être attrayante pour un effet réussi. De plus, il est possible d’ajouter une image ou même de mettre un extrait de l’article.

En outre, il est également intéressant d’envoyer une invitation aux contacts lors d’un événement important. Cet e-mail doit alors motiver le lecteur à venir et être présent. Pour cela, il est important d’expliquer l’intérêt du client à participer à cet événement. Sans oublier aussi l’aspect esthétique de l’e-mail.

De même, on a aussi l’e-mail marketing qui consiste à envoyer un e-mail dans le but de motiver l’achat d’un produit. L’e-mail se doit donc en même temps de donner un maximum d’informations sur le produit ainsi que de susciter l’envie de passer à l’achat. L’e-mail de feed-back peut être de pair avec cela. En effet, cela permet d’avoir un avis et une appréciation sur un tel produit.

Sans oublier les réseaux sociaux et l’e-mailing à l’interne. En effet, il ne faut pas oublier les employés, car c’est une grande audience pour l’entreprise. Cela peut être une diffusion d’informations ou une mise à jour ou encore des offres. C’est une option à ne pas négliger.

Avantages de l’e-mailing

C’est un outil de communication à un coût minime. Il est 15 fois moins cher si on fait la comparaison avec les autres outils existants. Pourtant, sa portée est intéressante ainsi que sa retombée, d’ailleurs les statistiques en sont la preuve. De plus, il est simple et rapide. Attention, toutefois, à rédiger les contenus avec soin pour que cela soit efficace. Le simple ne veut pas dire facile.

Par ailleurs, l’e-mailing est adapté à toutes les circonstances. Notamment à informer, à inviter ou encore à motiver. Il existe une multitude de raisons pour envoyer un e-mail. Cela ne veut pas dire d’être envahissant auprès du client, c’est déconseillé. Il faut savoir choisir le bon moment d’envoyer un e-mail et les bons mots pour ne pas finir dans les spams du client.

En outre, c’est un intéressant outil pour une interaction avec les clients. Non seulement cela permet cet échange, mais cela permet aussi d’avoir des réactions rapidement. En effet, on peut avoir des retours en 72 heures. Ceci dit, on peut avoir une inscription dans les heures qui suivent ou des achats ou encore les clients lisent l’article qui fait l’objet de l’e-mail. Il est conseillé de laisser le soin de la rédaction à un professionnel, car le résultat des actions en dépend.